in Conseil

Exemple à suivre avec LinkedIn : Excellent email de prise de contact

Pour une fois, c’est un exemple à suivre dont je vais vous parler. Un de mes contacts avec qui je suis connecté sur LinkedIn a réalisé un email d’information à vocation commerciale sur l’ensemble de ses contacts.
Elle débute parfaitement son message !

L’objet

L’objet est direct, précis et on ne peut plus clair sur la provenance de mon adresse email dans sa base de données : “Suite à notre mise en relation sur LinkedIn”

L’objet devient d’autant plus important qu’en situation de mobilité – dans les transports en commun le matin par exemple – la lecture sur son iPhone revient à scanner ses messages pour les trier et sélectionner ceux qui méritent d’être ouverts et lus. Pour les autres, poubelle direct. Or sur mobile, nous disposons d’un sous-objet ou d’un complément d’objet qu’il faut penser à utiliser. Beaucoup plus utile que le sempiternel “pensez à ajouter l’adresse çasertàrien@defaireça.com dans votre carnet d’adresses”

Version mobile

Le message

Avant de dérouler son argumentaire, Céline confirme la raison de son message et d’où nous nous “connaissons”. Elle s’excuse même d’avance si je devais mal prendre son offre qui va suivre.

Excellente prise de contact via LinkedIn

A partir de cette introduction parfaite, je suis en confiance : je sais qui m’écrit, pourquoi elle m’écrit, d’où elle détient mon adresse email.
Je suis donc en situation psychologique de prendre connaissance de l’ensemble de son message.

Un exemple à suivre si vous utilisez LinkedIn pour développer votre business.

Engagez la conversation en donnant votre point de vue

Comment

  1. Bonjour Bruno

    Je suis commercial dans l’édition de logiciels et j’ai une question suite à la lecture du cas que vous présentez.
    J’ai déjà pensé à approcher mes prospects de la sorte (en somme contact sur le mail perso après une mise en relation sur Linkedin).
    Ne pensez-vous pas que cette démarche puisse être perçue comme intrusive, car on rentre tout de même dans la sphère (digitale) privée de notre interlocuteur? En l’occurrence le cas de figure ci dessus est celui de la mise en relation entre un chasseur de tête et un candidat potentiel: il ne s’agit pas là d’un client potentiel, et donc on ne peut pas parler de mail à vocation commerciale (directe).
    Pensez-vous que cette démarche puisse rencontrer une efficacité dans mon cas de figure : à savoir contacter sur le mail perso des clients potentiels (direction de la communication, rh etc etc…).

    Bien à vous

    Antoine

    • Bonjour Antoine
      Merci d’avoir lu l’article et surtout pour votre commentaire. Votre question est pertinente.
      Certains profils ont leur adresse pro, d’autres ont leur adresse perso comme adresse de contact liée à leur profil LinkedIn. Exporter et ecrire du contenu pro sur une adresse perso n’est pas l’idéal.
      Ma position sur la communication par email est qu’on ne peut pas vendre à un inconnu. Et une simple connexion sur LinkedIn revient à etre en relation avec un quasi inconnu. Surtout si il n’y a jamais eu de discussion ou d’échange avant.
      Pour etre efficace, il est necessaire d’engager une conversation AVANT de tenter une vente. On reste dans un principe commercial “classique” : de quoi a t il besoin ? comment je peux apporter de la valeur pour pouvoir ensuite proposer mes services /produits ?

      Mon conseil : si vous avez bien identifié votre nouveau contact, engagez une conversation via Linkedin (pas via export de son adresse).